AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Alexandre ▌Tu crois en la beauté de l'âme?

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Alexandre ▌Tu crois en la beauté de l'âme?    Lun 31 Oct - 20:56


“ Alexandre YohanAshton ”


© tumblr

Some
Informations
Surnom ;; ton surnom ★Alex Âge ;; 22ans Date de naissance ;; Le 27 Avril Lieu de naissance ;; Madrid en EspagneOrigine ;; Espagnole Statut Social ;; En couple Sexualité ;; Hétéro Études ;; Cursus santé et médecineCampus ;; BerkeleyFraternités ;;Delta Tau DeltaCélébrité ;; Paul Wesley

All my history
Racontes nous ton histoire, comme un journal intime, par anecdotes, comme tu le souhaites mais en un minimum de 20 lignes.

Little Quizz

Ton pire défaut ;; Ma jalousie maladive sûrement.
Ta meilleure qualité ;; Mon humour qui peut parfois paraître lourd pour certaine personnes.
Tes phobies ;; Les pigeons (oui, oui), le vide, la solitude.
Tes fantasmes ;; Avoir plusieurs filles à mes pieds (je sais un mec!), une grande popularité, vivre le grand amour, avoir des enfants.
Ton grand secret ;; A peur de perdre Jamie
Une particularité ;; //
Jour ou nuit ;; Nuit
Nutella ou beurre de cacahouète ;; Nutella
Chaud ou froid ;; Mmmmm chaud cacao
Chat ou chien ;; Chien
Pluie ou neige ;;Neige
Pop ou rock ;; Pop

Behind the screen
Prénom/Pseudo ;; Gaëlle/Angel
Âge ;; 20ans
Fréquence de Connexion ;; 5/7
Comment es-tu arrivé(e) ici ;; Pub Design Rpg
Code du règlement ;; Okay by Buffy'
Un dernier mot ;; Nop, à part que j'aime le chocolat ^^




Dernière édition par Alexandre Y. Ashton le Mar 1 Nov - 14:50, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alexandre ▌Tu crois en la beauté de l'âme?    Lun 31 Oct - 20:56

Histoire




Chapitre I : À défaut de ne savoir être libre soi-même, le réflexe serait d'emprisonner les autres.


La vie commence toujours quelque part, il y a toujours un commencement, un début et une fin. Aussi bien dans les livres, dans les films, la vie ne fait pas exception, enfin, c'est ce que je pensais. Je vis le jour dans la merveilleuse ville de Madrid en Espagne, la belle Espagne...Pays du soleil, des danses envoutantes, des hommes romantiques et solitaires. La beauté de ce pays n'a d'égale que la place qu'il porte dans mon coeur, mon pays natal, celui qui m'a vu naître. Ma mère était une femme d'affaire très prise, ainsi que mon père, il est donc claire qu'ils n'avaient pas souvent de temps pour moi. Ma génitrice n'était pas censée avoir d'enfant, comme les médecins le disait, elle était soit disant stérile...Durant des années, celle-ci pleura sur son triste sort, puis, finalement, conclu que c'était mieux pour sa carrière d'être incapable de procréer. Par malchance pour elle, le coup du sort fit qu'a trente-trois ans elle tomba enceinte. La surprise fut immense, la peur s'installa dans son petit coeur de pierre, alors que son mari la suppliait de ne pas avorter. Effectivement, malgré le peut de temps qu'ils disposaient, mes parents prirent la décision de me garder, de m'offrir la vie...Chose dont je me serais bien passé si c'était pour la commencer seul.

Et oui, une femme d'affaire avec un avocat, le planning de ceux-ci était assez chargé croyez-moi. Je grandis avec pour seule amie ma nourrice, elle seule me comprenait réellement et apprit à me voir grandir. Elle fut là pour soigner mes premières blessures, m'amena pour la première fois à l'hôpital à cause d'un bras cassé, essuya mes larmes et me réconforta lors de cette absence parentale. Bref, il était évident que mes parents n'étaient pas fait pour élever un enfant. Avec le temps, ce manque ne prit pas plus d'ampleur, cette absence était devenue habituelle et même un peux trop fréquente. Mes parents rentraient tard le soir et trouvaient encore le moyen de se disputer, de critiquer les choix ou le comportement de l'autre. Je me souviens que la nuit, je serrais ma peluche dans mes bras, lui sifflant à l'oreille que tout irait bien, qu'il ne fallait pas avoir peur...Au fond, je me parlais à moi-même, j'essayais, aussi petit étais-je, de me rassurer. Pour combler leurs absences, mes parents tentaient de privilégier l'argent à l'amour, chose fréquente dans ce cas de situation...

Quelques fois, ma mère prenait le temps de me prendre dans ses bras, mon père de m'amener jouer au foot, comme si cela suffisait à remplacer des jours et des semaines d'absence. Vous l'aurez compris, je n'ai pas eu une enfance des plus amusante, mais je ne me plains pas. Après tout, ce que je désirais je l'obtenais et mes caprices ce firent de plus en plus nombreux. Je voulais un chat et puis un chat, passant par le cheval alors que je ne savais nullement faire de l'équitation...Mes envies étaient grandes, une chose était sûr, j'essayais d'attirer l'attention sans jamais y parvenir.


Chapitre II : C'est une question de propreté : il faut changer d'avis comme de chemise.

Ce qui arriva, arriva, je grandis et passa de l'enfance à l'adolescence. J'entrais dans une école privée, quoi de mieux pour se faire une réputation qui tient la route. Très vite, je compris qu'il fallait être populaire pour pouvoir survivre et croyez-moi, je n'eus aucuns soucis à y parvenir. Je me fis un nom dans mon lycée, j'étais en quelque sorte celui qu'il fallait connaître pour pouvoir avancer. Non, je n'étais pas le petit surdoué, loin de là, j'étais tout le contraire au grand malheur de mes parents. Caïd, je n'en faisais cas ma tête et ne supportais pas l'autorité que mes professeurs essayaient de m'imposer. J'aimais me détendre en faisant la fête, organisant des soirées qui très souvent tournaient mal. Mes parents tentèrent de m'envoyer voir un psy, qui ne trouva comme explication que le manque d'affection, chose que mes parents refusèrent de croire... Mes notes à l'école étaient toujours au dessus de la moyenne, malgré mes fêtes à répétition, je réussissais toujours mes années souvent sur le fil du rasoir. Mais pensez-vous que j'en avais quelque chose à faire d'être le premier de classe? Non, je voulais être le premier en popularité simplement.

Je ne pouvais compter que sur moi-même, mais également sur ma meilleure amie avec qui j'entretenais une relation assez tordue...Passion, voilà comment elle se prénommait et évidemment, elle portait son prénom à merveille. Nous étions les deux mêmes, abandonnés par nos parents dés la plus tendre enfance, cherchant à assouvir nos rêves coute que coute, nous adorions être ensemble. Nous fîmes connaissance très tôt, à l'âge de douze ans et le courant passa tout de suite. Au départ, une simple relation d'amitié c'était installée, elle était ma meilleure amie, mon bras droit, ma moitié en quelque sorte. Souvent, elle venait chez moi et moi chez elle, une amitié fusionnelle qui devient bien plus au fil du temps. Et oui, nous grandissions et une attraction étonnante s'installa entre Passion et moi-même. Elle était devenue magnifique, j'étais devenu un jeune homme que les filles courtisaient sans aucune honte. Lors d'une fête que nous avions organisée et ou la boisson coulait à flot, nous avons franchi la limite que nous nous étions fixés plusieurs années auparavant...Ce fut ma première fois, ce fut la sienne aussi et cela ne s'arrêta pas là.

Les semaines qui suivirent, Passion et moi n'étions pas réellement ensemble, mais passions des moments plutôt fusionnelles. Elle me rendait fou en se promenant au bras d'un autre, je faisais de même, ce qui attisait notre jalousie maladive l'un envers l'autre. Comme d'un comme un accord, nous avions décidé de ne pas sortir ensemble, que cela ferait bizarre, mais il était évident que quelque chose se passait entre nous. Nous sortions avec des gens tout en restant ensemble, en fait, nous faisions preuve d'une grande infidélité envers nos conjoins respectifs. Manque de respect envers nous-même, envers les autres? Nous n'en avions rien à faire, après tout, notre plaisir passait avant tout...Mais cela bascula quand Passion m'avoua être tombée amoureuse de moi, alors que je n'étais pas préparé à cette situation. Notre amitié se brisa alors et je me mis à boire, comme pour oublier cette personne qui n'était plus présente à mes côtés. Je l'aimais? Sûrement, en tous cas plus que je ne l'aurais imaginé, mais je n'étais pas prêt à entamer une relation sérieuse et puis, la vie allait me réserver bien des surprises.


Chapitre III : Beauté sans bonté, c'est une lumière sans clarté.

J'étais en train de sombrer et à vrai dire, cela ne me dérangeais pas plus que ça. Je faisais la fête, je jouais l'homme qui se foutait de tout et qui gérait sa vie, mais les apparences sont bien souvent trompeuses. Entre Passion et moi, une guerre se déclencha assez rapidement. La jeune fille tentait de me ramener à la raison, de me faire arrêter de boire, de me mettre les pieds sur terres. Elle avait bien changé la petite Passion depuis que nous ne trainions plus ensemble...Plus sage, plus calme, elle prenait ses études plutôt à coeur ce qui m'amusais terriblement, au fond, j'étais jaloux. Jaloux de sa nouvelle façon de vivre, elle semblait plus heureuse et même épanouie, elle c'était même mise à sortir avec un mec bien et cela semblait sérieuse. Avait-elle tirée un trait sur moi? Non, je le voyais dans ses yeux quand elle croisait mon regard dans la classe. Je le voyais à ses sourires qu'elle me lançait, elle tentait de me sauver alors que je voulais tout simplement tomber. Elle voulait-être mon ange, mais elle n'était pas destiné à l'être. Pas elle, mais bien une autre, une fille avec qui ma rencontre fut des moins banales.

C'était un jour de congé, le soleil brillait et j'étais de sortie avec mes amis dans le parc. Nous étions en train de boire des bières, comme très souvent, nous racontant nos aventures passées. C'est alors que je la vit, elle était là, assise sur un banc. Sa longue chevelure blonde se balançait doucement au grès du vent, son visage semblait magnifique et angélique. Bref, elle était le genre de fille qui me faisait craquer, réellement. Je ne pouvais cesser de la regarder, je parlais fort essayant d'attirer son attention, faisant le pitre, aillant un verre dans le nez j'en rajoutais une couche. C'est alors qu'un de mes amis compris mon petit jeu et me lança un défis; je devais aller embrasser cette belle inconnue. J'étais joueur, je ne refusais jamais un défis lancé et il le savait, puis, c'était à mon avantage. Ni une, ni deux, je m'élance vers elle et sans la prévenir l'embrasse fougueusement. Sa réaction ne se fit pas attendre et ma joue s'en souvient encore, une gifle bien placée mais tellement douce à mes yeux. Notre premier baiser, mais pas le dernier...

Quelques semaines plus tard je la revis dans les couloirs du lycée, par respect, mais surtout par envie de lui parler, je viens lui demander pardon pour ma conduite irrespectueuse. Je lui explique alors que j'avais un verre dans le nez, faisant également les présentation. Très vite, le courant passa entre nous et je connus son nom, Jamie...Quel beau prénom. Très vite je tombe sous son charme, elle était belle, douce mais avec son caractère. Quelques semaines plus tard, nous étions ensemble pour mon plus grand bonheur. Au début, tout est toujours rose et tout beau, mais finalement, notre histoire retomba rapidement. J'avais tendance à la traiter de deux façon différentes...Une fois que nous étions en privé tout allait bien, j'étais doux, attentionné, romantique mais une fois en public c'était une autre affaire. J'avais une réputation à défendre et malgré cet amour que je lui portais, car oui, je l'aimais, je ne pouvais m'empêcher d'être un vrai salopard.


Chapitre IV : A mesure qu'on avance dans la vie, l'amour de la société croît en vous avec le mépris des hommes.

Les mois passent et mon comportement ne change pas, je reste ce mec qui ne prête pas plus attention à sa relation qu'un gamin. J'aimais Jamie, réellement, mais je ne m'en rendais pas vraiment compte. J'avais sûrement peur de l'amour, de souffrir à cause des sentiments que je lui portais...Et puis, quelque chose me dérangeais, deux choses exactement. La première était que Jamie ne souhaitais pas coucher avec moi, croyez-moi que pour moi, c'était un sérieux problèmes. Effectivement, à mes yeux elle n'avait pas assez confiance en moi pour passer le pas, alors que je désirais tout partager avec elle. Très vite, je me mis à me faire des films. M'aimait-elle réellement? Voyait-elle quelqu'un d'autre? Au point que nos disputes à ce sujet se firent de plus en plus nombreuses, j'en devenais paranoïaque. Et oui, plus jaloux que moi tu meurt et c'était un gros problèmes. Il m'arrivait de lui envoyer plus de deux cent sms par jour, lui demandant sa position, ce qu'elle faisait, avec qui elle était...Après tout, elle était mienne et je ne désirais pas qu'un autre lui tourne autour.

Le deuxième problème et pas le moindre, était la relation qu'elle entretenait avec un ami commun, son meilleur ami. Elle était trop souvent avec, il la regardait avec des yeux amoureux, parfois totalement fous. Je ne pouvais tolérer cela...Très vite, je fis par de mes soupçons à Jamie qui n'en faisait cas sa tête, elle niait qu'il y aille quoi que ce soit entre eux, à mes yeux, c'était faux. Plus le temps passait et plus j'avais peur de la perdre, je me rendais compte de l'importance de mes sentiments envers elle. Un soir, alors que je voulu faire une surprise à ma belle blonde, je fus surpris de la voir avec son meilleur ami, si tard. Sans réellement comprendre, je me mis derrière un mûr et les larmes se sont mises à couler toutes seules. Etais-je en train de la perdre? Sûrement, absolument, j'en étais conscient. Malheureusement pour moi, Passion passa par là et comprit ce qui se passait. Elle m'invita à boire un café et ensemble, nous parlions de nos relations qui étaient en train de doucement se terminer. Tout était plus facile avant, pas de prises de têtes, juste de l'amusement, mais le temps passe et nos coeur balance.

Je me sentais bien avec Passion, simplement comme si nous ne nous étions jamais quitté. Elle savait m'apprécier pour ce que j'étais, elle m'écoutait, elle m'avait déjà vu pleurer et aimait cette partie de moi. Non, ne pensez pas que nous avons replongés dans cette ancienne relation, car jamais je n'aurais pu tromper Jamie, même en la sachant avec ce garçon. Chacun de son côté, nous rentrons dans nos dortoirs, moi, le coeur lourd et la nuit qui s'annonçait terrible.


Chapitre V : A quoi sert d'inspirer l'amour si l'on ne peut le partager?

Qui je suis à présent? Un garçon populaire, riche et qui attire pas mal de convoitise. Néanmoins, je peux me montrer détestable et portant, sous cette facette se trouve un homme sensible et dont le coeur saigne un peux plus chaque jour. Je l'aime, elle est tout pour moi et pourtant, je n'arrive pas à changer et même à croire ses paroles sur son meilleur ami. Elle va partir, je le sais, mais dans combien de temps...






Dernière édition par Alexandre Y. Ashton le Mar 1 Nov - 20:37, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lou Saphira N. Cohen
ϟ LOU
Cacahuète♥
avatar

★ TON PRÉNOM : Anne Laure
★ DATE D'INSCRIPTION : 14/07/2011
★ MESSAGES : 735

MessageSujet: Re: Alexandre ▌Tu crois en la beauté de l'âme?    Lun 31 Oct - 21:01

Bienvenue parmi nous Very Happy
Bon courage pour ta fiche Smile love

_________________

Paradise
J'ai pas demandé à ce que ça se passe comme ça, j'ai pas demandé à t'aimer. Si tu savais combien j'aimerais revenir en arrière et rester la fille que tu aimais bien, la fille avec qui tu aimais passer du temps. Ton amie, cela devrait toujours être ainsi, qu'on soit des amis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alexandre ▌Tu crois en la beauté de l'âme?    Lun 31 Oct - 21:04

Bienvenue parmi nous =) !!
Merci de ton inscription et n'hésites pas si tu as la moindre question ou autre ^^
Bonne chance pour ta fiche.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alexandre ▌Tu crois en la beauté de l'âme?    Lun 31 Oct - 21:04

Merci les filles (l)

Lou, ma soeur demande si tu sais lui réserver Ian^^
Revenir en haut Aller en bas
Lou Saphira N. Cohen
ϟ LOU
Cacahuète♥
avatar

★ TON PRÉNOM : Anne Laure
★ DATE D'INSCRIPTION : 14/07/2011
★ MESSAGES : 735

MessageSujet: Re: Alexandre ▌Tu crois en la beauté de l'âme?    Lun 31 Oct - 21:07

je lui réserve Wink No soucis

_________________

Paradise
J'ai pas demandé à ce que ça se passe comme ça, j'ai pas demandé à t'aimer. Si tu savais combien j'aimerais revenir en arrière et rester la fille que tu aimais bien, la fille avec qui tu aimais passer du temps. Ton amie, cela devrait toujours être ainsi, qu'on soit des amis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alexandre ▌Tu crois en la beauté de l'âme?    Lun 31 Oct - 21:14

Mais de rien ^^

Euh juste petite précision, tu ne peux pas être à Kappa Kappa Gamma, c'est une confrérie pour les filles...
Revenir en haut Aller en bas
Lou Saphira N. Cohen
ϟ LOU
Cacahuète♥
avatar

★ TON PRÉNOM : Anne Laure
★ DATE D'INSCRIPTION : 14/07/2011
★ MESSAGES : 735

MessageSujet: Re: Alexandre ▌Tu crois en la beauté de l'âme?    Lun 31 Oct - 21:30

Réserve moi un lien Smile
Paul

_________________

Paradise
J'ai pas demandé à ce que ça se passe comme ça, j'ai pas demandé à t'aimer. Si tu savais combien j'aimerais revenir en arrière et rester la fille que tu aimais bien, la fille avec qui tu aimais passer du temps. Ton amie, cela devrait toujours être ainsi, qu'on soit des amis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alexandre ▌Tu crois en la beauté de l'âme?    Lun 31 Oct - 21:42

Bienvenue et bonne chance pour ta fiche. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alexandre ▌Tu crois en la beauté de l'âme?    Lun 31 Oct - 21:44

    Mon scénariooooooo !!! calin
    Merci encore d'avoir pris mon Paul, merci beaucoup beaucoup beaucoup !!!
    J'ai hâte qu'on puisse RP ensemble Razz
    N'hésites pas si tu as des questions !!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alexandre ▌Tu crois en la beauté de l'âme?    Lun 31 Oct - 23:39

Lou, sans soucis, avec plaisir (l)

Ariel merci (l)

Jamie, c'est avec plaisir que j'ai pris ton scénario (aa)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alexandre ▌Tu crois en la beauté de l'âme?    Mar 1 Nov - 11:49

    Génial alors, et comme on se l'ai dit sur PRD, on pourra toujours décider ensemble pour la suite de leur lien nanana
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alexandre ▌Tu crois en la beauté de l'âme?    Mar 1 Nov - 15:10

Sans soucis love Si tu as des idées à me proposer mpotte moi
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alexandre ▌Tu crois en la beauté de l'âme?    Mar 1 Nov - 15:18

    J'y réfléchis, et on se tient au courant alors love
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alexandre ▌Tu crois en la beauté de l'âme?    Mar 1 Nov - 18:22

Bienvenu !! (aa)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alexandre ▌Tu crois en la beauté de l'âme?    Mar 1 Nov - 20:16

Merci love
Revenir en haut Aller en bas
Lou Saphira N. Cohen
ϟ LOU
Cacahuète♥
avatar

★ TON PRÉNOM : Anne Laure
★ DATE D'INSCRIPTION : 14/07/2011
★ MESSAGES : 735

MessageSujet: Re: Alexandre ▌Tu crois en la beauté de l'âme?    Mar 1 Nov - 20:53


J'ai l'honneur de t'annoncer que tu es validé(e) ! Maintenant que tu fait partie des membres à part entière, tu peux faire ce que tu veux, du moins presque. Cependant tu pourrais commencer par faire ta fiche de liens ainsi que ta fiche de topics. Tu peux également avoir ta chambres ou ton habitation mais il y a aussi beaucoup d'autres demandes. En tout cas, nous te souhaitons une bonne continuation sur UCLA et n'hésites pas si tu as la moindre question !


N'oublie pas de choisir ta fraternité Wink

_________________

Paradise
J'ai pas demandé à ce que ça se passe comme ça, j'ai pas demandé à t'aimer. Si tu savais combien j'aimerais revenir en arrière et rester la fille que tu aimais bien, la fille avec qui tu aimais passer du temps. Ton amie, cela devrait toujours être ainsi, qu'on soit des amis.


Dernière édition par Lou Saphira N. Cohen le Mar 1 Nov - 20:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alexandre ▌Tu crois en la beauté de l'âme?    Mar 1 Nov - 20:54

Merci (aa)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alexandre ▌Tu crois en la beauté de l'âme?    

Revenir en haut Aller en bas
 
Alexandre ▌Tu crois en la beauté de l'âme?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Corbeille-
Sauter vers: